À propos

  • Accueil
  • À propos
  • Conseil d'administration

Conseil d’administration


Un Conseil d’administration (CA) composé de dix membres élus lors de l’Assemblée générale annuelle oriente les activités et les affaires de l’AISO.

Pour consulter les biographies des membres du CA, veuillez cliquer sur le lien.

Pour l’exercice 2021-2022, les membres du Conseil d’administration sont les suivants :



Madame Louise Letarte est titulaire d’une maîtrise en administration publique, d’un baccalauréat en sciences infirmières et d’une formation en psychothérapie psychanalytique. Elle a œuvré pendant plus de quarante ans dans des établissements d’enseignement, des établissements de santé et des programmes de services psychiatriques communautaires, et ce, à titre d’enseignante, d’administratrice et de praticienne. Elle a été directrice des soins infirmiers et des services aux adultes à l’Hôpital Pierre-Janet et directrice du programme de santé mentale à l’Hôpital Montfort pendant plus de dix années. Maintenant à la retraite, elle participe activement dans diverses organisations.
Madame Letarte a participé à la mise sur pied de nombreux programmes en santé mentale, dont un service de double diagnostic déficience intellectuelle et santé mentale pour la région d’Ottawa ainsi qu’un service pour la double problématique santé mentale et toxicomanie. 
Elle a siégé à plusieurs Conseils d’administration : Gîte-ami de 1997 à 1999; l’Association pour l’intégration sociale d’Ottawa de 2001 à 2006; Montfort-Renaissance de 2002 à 2017 à titre de fondatrice, trésorière et secrétaire; Retraite en Action de 2014 à 2020 à titre de vice-présidente et de présidente.
Madame Letarte en est à son premier mandat de deux ans au sein du Conseil d’administration de l’AISO, pour laquelle elle a le plus grand respect.
Madame Madeleine Dubois est titulaire d’une maîtrise en service social. Elle a œuvré pendant quanrante ans dans le milieu des services sociaux et de santé d’Ottawa. Retraitée de l’Université d’Ottawa, elle y a occupé le poste de chef de la formation pratique à l’École de service social pendant les dix-sept dernières années de sa carrière. Au fil des années, son intérêt pour la justice sociale, le développement communautaire et la qualité des services en français l’a amenée à participer à une variété de comités et de groupes de travail aux niveaux régional, provincial et national. Elle a été active au sein de tables et de comités pour la promotion des intérêts des personnes ayant une déficience intellectuelle, notamment la Table provinciale mixte du ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) et des représentants du secteur et le Regroupement des partenaires francophones d’Ottawa. 
Madame Dubois a un frère ayant la trisomie 21 qui bénéficie depuis de nombreuses années des services de l’AISO. L’intérêt qu’elle porte aux services pour les personnes ayant une déficience intellectuelle date de son adolescence dans le Témiscamingue ontarien, où ses parents ont participé activement à la création des premiers services éducatifs et récréatifs destinés aux enfants ayant une déficience intellectuelle, ainsi qu’à la mise sur pied d’une association pour les familles.
Après avoir effectué un premier mandat comme administratrice au Conseil d’administration de l’AISO, notamment à titre de présidente de juin 2011 à juin 2013, elle a complété un second mandat de présidence de 2014 à 2020.
Madame Dubois est à son premier mandat d'administrarice au sein du Conseil d’administration de l’AISO.
Monsieur Guillaume Labelle-Allard est diplômé en sciences comptables de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) à Gatineau et il est comptable professionnel agréé (CPA). Il a amorcé sa carrière en 2016 au sein du cabinet d’experts-comptables Marcil Lavallée à Ottawa.
L’expérience en audit et en comptabilité qu’il a acquise au cours des dernières années est variée, allant des organismes sans but lucratif et de bienfaisance aux organismes publics ainsi qu’aux entreprises commerciales. Ces divers mandats d’audit lui ont permis d’acquérir l’expertise, les connaissances et l’expérience nécessaires pour mener à bien son mandat comme trésorier de l’AISO.
Monsieur Labelle-Allard poursuit la deuxième année de son premier mandat de deux ans au sein du Conseil d’administration de l’AISO.
Madame Nathalie Brunette détient un baccalauréat en lettres françaises et un baccalauréat en éducation de l’Université d’Ottawa (avril 2009). Elle est membre de l’Ordre des enseignantes et enseignants de l’Ontario depuis juin de la même année.
Depuis janvier 2010, elle enseigne le français et l’anglais au Collège catholique Samuel Genest (CCSG, palier secondaire). Elle a aussi donné un cours de leadership et d’entraide pendant trois ans dans le cadre du programme parascolaire « Changer ma communauté » du CCSG. Dans ce cours, elle a mentoré des élèves qui ont mis en œuvre des projets d’activités communautaires, dont deux s'adressant à des personnes ayant une déficience intellectuelle. Madame Brunette a ensuite appuyé l’enseignante ayant pris la relève du cours pendant trois ans en agissant à titre de mentore auprès des élèves leaders de ces deux projets.  Elle a organisé deux voyages éducatifs en Europe : un en 2017 et un en 2019.
Elle a également servi au sein du Cadre des instructeurs des cadets dans la réserve des Forces armées canadiennes de 2007 à 2015. Au cours de ces années, elle a complété plusieurs formations dans le domaine du leadership et de l’instruction, ainsi qu’une formation en gestion de conflits. Elle a œuvré au sein de l’Escadron 5 Cyclone des Cadets de l’aviation royale du Canada, en tant qu’officier à l’entraînement, chef instructeur, officier d’administration et conseillère en gestion de conflits.
Sa grande sœur bénéficie des services résidentiels de l’AISO depuis 2011, d'où l’intérêt de Mme Brunette pour le bon fonctionnement de l’organisation.
Madame Brunette est à son troisième mandat au sein du Conseil d’administration de l’AISO.
Madame Diane Bouguem est titulaire d'un doctorat en médecine podiatrique et d'un baccalauréat en sciences de la santé. Elle travaille depuis 2017 comme podiatre en Outaouais et est cofondatrice de la clinique Alliance Podiatrie, ouverte en février 2021.
Au cours des années, elle a développé un intérêt grandissant pour la santé et l'épanouissement des personnes vulnérables. Elle collecte des dons de souliers et d’orthèses plantaires pour les restituer, à travers Itinérance Zéro et Podiatres sans frontières, à des personnes dans le besoin en Outaouais et ailleurs dans le monde.
Madame Bouguem participe à la vie communautaire de la région par le biais de son implication dans différents organismes dont Solidarité Jeunesse. Elle siège au Conseil d’administration du Cégep Héritage depuis 2020. Elle a aussi offert des soins podiatriques aux personnes itinérantes de l'Accueil Bonneau à Montréal et elle a eu l'occasion de traiter les pieds des athlètes en situation de handicap aux Jeux olympiques spéciaux en 2017.
Madame Bouguem sollicite un deuxième mandat de deux ans au sein du Conseil d’administration de l’AISO.
Médecin généraliste de formation, madame Rosemée Cantave travaille actuellement à l’Hôpital Général d’Ottawa en tant que coordonnatrice de recherche, tout en œuvrant à la réalisation de son désir de professer en tant que psychiatre à Ottawa.  L’avancement de la science a toujours été un sujet d’intérêt pour elle, tout comme l’amélioration des soins offerts aux personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du comportement.
En tant qu’ancien membre du Conseil d’administration de l’AISO, madame Cantave aimerait continuer de manifester son intérêt non seulement pour l’amélioration des services offerts aux personnes ayant une déficience intellectuelle, mais aussi pour leur intégration au sein de notre communauté.
Dans le passé, madame Cantave a eu l’opportunité d’aider lors d’un partenariat entre l’AISO et la Société de l’Aide à l’Enfance en tant que famille d’accueil pendant trois ans pour un garçon ayant un trouble du spectre de l’autisme. Cette expérience enrichissante n’a fait que confirmer son désir de prendre une part active dans l’élaboration des services disponibles pour les gens ayant une déficience intellectuelle.
Madame Cantave aimerait à nouveau se joindre au Conseil d’administration de l’AISO et sollicite un mandat d’un an.
Madame Sarah Kiobola a obtenu un baccalauréat spécialisé en sciences de la santé de l'Université d'Ottawa en avril 2014. Elle occupe actuellement le poste d’adjointe administrative et d’assistante technique au sein du Réseau des services de santé en français de l’Est de l’Ontario (RSSFE).
De 2013 à 2015, elle a travaillé à titre d’assistante avec les personnes ayant une déficience intellectuelle. Elle a également œuvré auprès d’enfants vivant avec un trouble du spectre de l’autisme en tant que monitrice de camps d’été, et ce, de 2014 à 2017.
Elle a la conviction que chaque personne devrait avoir accès aux ressources nécessaires et à un environnement favorisant le développement de son plein potentiel.
Madame Kiobola est à son deuxième mandat de deux ans au sein du Conseil d’administration de l’AISO.


 
Madame Madeleine Lagacé est retraitée de la fonction publique depuis 2017 après vingt-quatre ans de service.  Depuis, elle a établi sa firme de consultation en communication. Durant son séjour au Gouvernement fédéral, elle a détenu des postes variés ciblant la gestion de projets, les communications, la promotion et le marketing. Entre autres, elle a travaillé au Commissariat des langues officielles comme gestionnaire responsable de la mise en œuvre de la fonction de vérification interne. Elle a été choyée de promouvoir le Club de lecture TD, un programme novateur de la Banque TD en partenariat avec Bibliothèque et Archives Canada, investissant de la sorte dans l’alphabétisation des jeunes. 
Madame Lagacé est l’une des membres fondatrices de la Fédération des guides franco-ontariennes au début des années 1980. Elle a siégé au Comité exécutif national de l’Association des guides catholiques du Canada, et fut Commissaire provinciale durant cinq ans. Elle fut invitée comme conférencière lors de l’Assemblée annuelle de la « Girl Guides of Canada » à Toronto dans le but de présenter le Système de progression Jeannette, au développement duquel elle a participé. Lors de la réception, elle a eu le privilège de dialoguer avec l’honorable Gouverneure générale de l’époque, madame Jeanne Sauvé, et de faire le point sur l'importance de promouvoir la francophonie et les services aux jeunes francophones de l’Ontario. 
Son intérêt pour l’AISO s’est déclaré au printemps 2010 à la suite d’une demande de services pour son neveu. Orphelin de père et de mère, celui-ci est maintenant à sa charge. L’AISO lui a fourni l’aide dont elle avait besoin pour bien l’encadrer et le protéger.
Madame Lagacé est à son deuxième mandat au sein du Conseil d’administration de l’AISO.
Madame Nicole Olivier est nouvellement retraitée. De 2013 à 2016, elle a occupé le poste de directrice du Centre de services Guigues et pendant dix ans, elle a été gestionnaire de programme pour La Cité. Elle a également occupé des postes en milieu communautaire en santé mentale, en employabilité et en formation. 
Ses intérêts sont en lien avec son engagement communautaire envers la francophonie. L'emploi, la formation, l'intégration dans un contexte de vie francophone sont au cœur de son expertise. 
Son intérêt pour l'AISO s'est déclaré alors qu’elle s’est impliquée dans la renaissance d'une formation adaptée et validante en milieu collégial avec La Cité en 2013. De plus, en début de carrière, elle a œuvré pendant huit ans dans la livraison de camps d'été destinés à des personnes ayant une déficience intellectuelle. 
Madame Olivier sollicite est à son troisième mandat au sein du Conseil d’administration de l’AISO.
Madame Louise M. Thibault est retraitée de la Chambre des communes où elle a travaillé comme greffière à la procédure. Elle est mère d’un jeune adulte ayant une déficience intellectuelle.
Impliquée depuis longtemps dans la communauté, elle a siégé de 2008 à 2017 au Conseil d’administration de la Coalition des familles francophones d’Ottawa de personnes ayant une déficience intellectuelle (CFFO). Elle est membre du Regroupement des partenaires francophones et a été membre du Comité organisateur de la Journée de ressourcement pour les familles de personnes ayant une déficience intellectuelle. Elle fut aussi représentante francophone à la Table provinciale mixte du ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC).
Membre du Conseil d’administration de l’AISO depuis 2018, Madame Thibault poursuit la deuxième année de son deuxième mandat de deux ans.